Les enfants et les écrans

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager un article sur les écrans qui sont omniprésents dans la vie de tous les jours. J’écris cet article sans jugement, en toute bienveillance et étant d’accord que tout le monde fait comme il veut, comme il peut et surtout selon l’éducation qu’il veut donner.

Je pense que tout le monde est d’accord pour dire que l’information au niveau de la dangerosité des écrans sur les enfants et notamment les moins de 3 ans est assez présente. Nous ne pouvons pas dire que nous ne savons pas ou que nous n’en avons jamais entendu parler. Je vous met ici un récapitulatif:

Capture-d’écran-2018-01-19-à-13.31.15

Ce tableau vu chez Hoptoys permet de bien résumer.

4pas

Celui-ci permet de voir 4 règles importantes.

Je rappelle que je ne suis pas là pour donner des leçons, mais plus pour donner mon avis et mon exemple des écrans chez nous. J’ai eu la télé étant enfant, avec des programmes adaptés ou non, la télé étant tout le temps allumé le temps des repas … J’ai eu une console mais assez tard, ainsi qu’un ordinateur tard. J’ai eu un téléphone portable qu’à partir du lycée. Moi-même par la suite, j’ai beaucoup usé des écrans, allumant la télé à tout moment, même si je ne la regardais pas, regardant beaucoup de séries … Mais mon rapport aux écrans à totalement changé quand je suis devenue maman. Le papa est un geek, il a eu une manette de jeux très tôt dans les mains, il travaille dans l’informatique et pourtant il ne veut pas que les filles soient exposé aux écrans … Pour vous donner un ordre d’idée, il jouait à la console vers 2 ans, mais ne conçoit pas que ses filles en ait une avant leur 9-10 ans.

Premièrement, la télé n’a jamais été allumée devant les filles, ni la journée en fait. Mon temps d’écran s’en est retrouvé fortement réduit et résumé au soir, les filles couchées. J’ai été très intransigeante sur ce point et je le suis encore, que ce soit chez moi ou chez les autres (ce qui a pu créer certains conflits au début, mais maintenant tout le monde se plie volontiers à cette règle). Les filles n’ont eu aucun accès aux écrans jusqu’à leurs 3 ans (Maora à ses 2 ans et 11 mois). Seulement des photos leur ont été montré sur un smartphone et encore je n’étais pas d’accord et quelques rares fois où elles ont eu des conversations par Skype avec ma soeur (nomade et voyageant partout dans le monde).

Deuxièmement, le point intransigeant chez moi est que les écrans ne servent pas de babysitter. Si je leur met un dessin animé, je suis à côté et je regarde avec elles. Elles posent des questions dessus, on discute de l’histoire, on passe un bon moment ensemble.

Des règles chaque famille met les siennes et les adapte selon leurs envies et besoins. Ici, pour ne pas que ma dernière 19 mois, regarde les dessins animés, j’accorde un jour pendant la sieste de la dernière où nous mettons un documentaire ou un dessin animé court (c’est pas sorcier, il était une fois …, yakari, …) et un soir après le coucher de la dernière, un long dessin animé choisit selon leur âge. Alors oui, les écrans ne sont pas recommandés avant le coucher, ni excéder 20 minutes, mais ne voulant pas que ma dernière y soit exposé, j’ai adapté les règles suivant ma situation. Donc même avec 3 enfants en bas âge et ayant des âges différents, on peut trouver des alternatives pour ne pas exposer les moins de 3 ans aux écrans. 😉

Je fais aussi attention de choisir des programmes de leur âge, essayant le plus possible d’avoir aussi des dessins animés bienveillant. Je précise ici que ce n’est pas la télé, je ne trouve pas les programmes adaptés pour des enfants, nous avons des DVD choisi pour elles. J’utilise le site films pour enfants qui résume l’histoire, les points négatifs et positifs, ce qui pourrait faire peur ou bien gêner dans la compréhension, ainsi que l’âge et surtout l’âge auquel le film est déconseillé. Pour suivre leur évolution différente, j’ai ainsi ajouter une soirée dessin animé seule par semaine avec Inaya pour regarder des films adaptés à elle et pas encore à Maora, surtout qu’elles n’ont pas la même sensibilité. Quand Kaléa aura 3 ans, je m’organiserai autrement, mais il sera toujours hors de question de mettre Kaléa devant des programmes pour des enfants plus vieux et je trouverai des aménagements pour que chacune ait des films adaptés à leurs âges.

J’ai aussi découvert il n’y pas longtemps, ce site avec des courts métrages sur des sujets vastes et éducatifs.

Je ne parle pas du reste des écrans, car ici pas de tablette. Elles n’ont pas accès à mon portable ou ordinateur. Inaya va commencer bientôt une initiation à l’ordinateur avec un vieux ordinateur portable programmé pour elle, donc avec seulement des programmes pour elle, contrôle parental et moteur de recherche pour enfants. Le papa étant dans l’informatique, il va sécuriser tout cela. Cet ordinateur servira pour apprendre à programmer, se servir de word, donc apprendre à taper au clavier et traiter des photos, en grande majorité (puisqu’elle commence à écrire je veux qu’elle fasse un classeur de vacances, sorties, activités en mettant les photos et une phrase à chaque fois). Il n’y aura pas de jeux éducatifs pensant que d’autres supports sont beaucoup plus intéressant à cet âge que les écrans. La console n’est pas du tout envisagé pour le moment et je pense qu’il n’y en aura pas forcément à la maison, préférant qu’elles s’initient avec leur papa fan de jeux vidéos.

Quand à la question qui m’a été posé plusieurs fois, non mes filles bien qu’à la maison comme je pratique l’IEF, ne regardent pas tout le temps ou tous les jours la télé, elles ne s’ennuient pas et ne demandent pas forcément d’avoir plus de dessin animé. Et d’ailleurs, honnêtement, j’ai eu du mal à trouver des créneaux pour se poser devant un dessin animé. Nos journées sont chargées et je ne trouvais pas le moment de rajouter un moment pour cela. Et si j’ai besoin d’un moment calme, elles jouent dans leur salle de jeux ou on va dans le jardin, elles prennent de quoi dessiner, … il y a tellement d’autres occupations. 😉

Voilà mon avis sur les écrans et les enfants et sachez que j’essaie aussi de réduire les écrans pour moi. Ainsi, ne pas tout le temps regarder des séries le soir, mais privilégier la lecture (je ne regarde plus la télé depuis longtemps) et surtout baisser mon activité sur le portable. J’essaye de ne pas l’utiliser devant les filles, mais prenant par exemple des photos pour instagram cela n’est pas évident.

Et vous, quels sont vos pratiques sur les écrans et les enfants?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s