IEF

Je souhaitai faire un article regroupant les principales informations sur l’instruction en famille. Je me rend compte en parlant à des personnes que c’est encore bien méconnu. Je vais essayer de rassembler toutes les informations que j’ai à disposition ici, le but étant d’informer et non de persuader quiconque à faire ce choix.

Pour commencer, la base est le côté administratif. Pour commencer, je tiens à préciser que l’IEF est un droit et que vous n’avez pas à demander l’autorisation à l’éducation nationale ou autre. J’ai lu plusieurs fois des familles demandant quelles raisons mettre en avant pour que l’IEF soit accepté, vous ne demandez pas et personne n’a à vous donner l’autorisation ou non. En second point, l’instruction et j’insiste sur ce mot instruction et non école comme on essaye de le faire croire n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans. Pour le débat sur l’instruction obligatoire à partir de 3 ans, je n’aborderai pas ça ici. Mais, la loi ne passera que pour la rentrée de septembre 2019, donc cette année pas de déclaration à faire pour les moins de 6 ans. Je veux dire aussi que si l’enfant de moins de 6 ans était inscrit dans une école pour la rentrée et que vous décidez de ne pas le scolariser au final, une simple lettre d’information et un coup de fil à l’école pour les informer est à faire, pas de déclaration d’instruction en famille à faire. Je tiens à préciser aussi qu’il faut déclarer l’instruction en famille lorsque l’enfant aura 6 ans dans l’année, mais pas l’année scolaire. Par exemple, cette année les enfants devant être déclaré sont les enfants nés du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2012, ceux de 2013 qui auront 6 ans en janvier, février … n’ont pas à être déclaré cette année. Pour la déclaration, il faut envoyer une lettre au maire de sa commune et une au directeur académique des services départementaux de l’éducation nationale. Ce sont donc des lettres déclaratives et non des demandes d’autorisation, vous en trouverez des modèles par exemple ici. Ces lettres doivent être envoyées au moment de la rentrée, pour une déscolarisation dans l’année, elles doivent être envoyées dans les 8 jours suivant le changement de mode d’instruction. Je précise aussi que cette déclaration n’est pas à faire si vos enfants sont scolarisés au sein d’un cours par correspondance avec certificat de scolarité, ce sera le chef de l’établissement qui fera la déclaration.

Je ne parlerai que rapidement des contrôles n’étant pas encore concerné. Il y a une enquête à caractère social par la mairie tous les 2 ans et un contrôle pédagogique de la direction académique tous les ans. Pour vos droits, je vous invite à lire ici un rappel des lois.

Cela étant dit, je tiens maintenant à parler des raisons de l’IEF. Il en existe des tas: suite logique de l’éducation, incompatibilité religieuse ou spirituelle, pouvoir voyager au long cours, déscolarisation pour phobie scolaire ou autre, suivre les rythmes des enfants, enseigner avec d’autres pédagogies (Montessori, Freinet, …), des enfants qui pratiquent un sport ou une activité à haut niveau pas compatible avec une scolarisation, maladie ou handicap empêchant la scolarisation, enfants atypiques (autisme, EIP, dys, …), … Chaque famille a fait son choix suivant une ou plusieurs raisons, certaines n’ont pas eu le choix, pour d’autres c’est une philosophie de vie, quoi qu’il en soit, nous pratiquons tous l’IEF.

Il y a autant de façon de faire que de familles pratiquant l’IEF, mais j’aimerai essayer de citer les principales ici, pour aider chacun à faire ses choix suivant ses enfants, sa familles, ses expériences, son mode de vie … Quand on pense à l’instruction en famille, on pense tout de suite aux cours par correspondance, que l’on amènera l’école à la maison, mais ce n’est pas forcément le cas. Oui, il existe des cours par correspondance, j’ai d’ailleurs testé les cours pi et fait un article ici . Il faut distinguer deux types de CPC, ceux délivrant un certificat de scolarité et donc là l’IEF est assimilé à une scolarisation à domicile et ceux qui n’en délivre pas ou avec la possibilité de prendre les cours sans devoirs donc sans certificat. Pour ma part, j’ai fait le choix de prendre des cours pi sans certificat pour avoir une trame et surtout des activités préparées sans avoir de recherche à faire … cette année, mon aînée n’aura pas de cours par correspondance, mais ma deuxième oui, je vous en parlerai dans un autre article. Le choix de prendre ou non des CPC chez les moins de 6 ans est une décision à prendre par vous. Les moins de 6 ans doivent apprendre à majorité en manipulant, en découvrant le monde, … je suis d’accord sur ce point, mais d’autres choses rentrent en compte, comme des enfants aimant et voulant faire du formel, pas de temps pour préparer des activités, besoin d’un cadre, d’une trame pour se rassurer, … Je vois beaucoup de commentaires passés sur des groupes de réseaux sociaux, dénigrant les cpc pour les moins de 6 ans, disant que cela ne sert à rien … Je dis que cela dépend des familles et des attentes. Si vous êtes intéressé, je pourrai faire un article sur les différents cours par correspondance pour les moins de 6 ans.

Je passe maintenant aux autres formes: le unschooling, apprendre avec d’autres pédagogies (Montessori, Freinet, Steiner, …), apprendre avec des manuels ou bien mixant un peu tout. Certaines familles imposeront des horaires, d’autres feront suivant le temps, la fatigue. Certaines familles suivront un programme, d’autres auront seulement les acquis de fin d’année en tête ou encore ne feront que selon les intérêts du moment de leurs enfants. Pour certains, les voyages seront important, pour d’autres les sorties et la nature, certains le sport ou les activités extra-scolaires. Il y a tellement de façon de faire que je ne pourrai pas tout dire ici et souvent, les manières de faire évolue aussi, avec l’âge des enfants, leur manière d’apprendre, … Pour moi, l’essentiel, c’est d’être informé de toutes les manières de faire, de lire, de se renseigner, de poser des questions, …

La première année est très stressante, on se pose beaucoup de questions, on se demande par où commencer, que faire pour apprendre telle ou telle chose à ses enfants. On a la peur de mal faire, de ne pas avoir pris la bonne décision, nous n’avons pas forcément non plus le soutien nécessaire, que ce soit familial, les proches ou même les voisins qui se permettent de juger. Mais, il y a aussi les moments où l’on sait que l’on a fait le bon choix.

Je tiens à dire que je respecte aussi les personnes n’ayant pas fait ce choix ou pratiquant le coschooling.

L’IEF est avant tout une manière de vivre, à vous de voir de quelle manière vous voulez vivre. 😉

Quand on se questionne sur ce choix d’éducation ou que l’on franchit le pas que ce soit dès 3 ans ou plus tard,  on a l’impression d’arriver dans un nouveau monde, je suis passé par là. C’est l’idée de ce blog aussi, ainsi que tous les blogs parlant de l’IEF et réseaux sociaux (groupe facebook, instagram), de pouvoir partager, de pouvoir renseigner, informer et aider les nouveaux à démêler un peu tout ça.

Alors n’hésitez pas, cet article est là pour répondre à vos questions concernant l’IEF en général, l’administratif ou comment on commence, les manières de faire, … Je répondrai à toutes les questions et actualiserai cet article suivant les questions. 🙂

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s