Vision sur la précocité

Cet article me tient à coeur. J’aimerai vous faire partager la vision sur la précocité que j’aimerai inculquer à mes filles. Je n’assume pas cette particularité chez moi et je sais que j’ai un gros travail à faire sur moi pour voir les bons côtés et non les mauvais, pour autant je veux en faire une force pour mes filles, je veux qu’elles puissent être bien dans leur peau et s’accepter comme elles sont : un gros challenge.

Je me suis découverte précoce tard et n’ayant pas été diagnostiqué enfant, je ne sais pas ce que peut ressentir ou penser Inaya en ce moment. Elle pose beaucoup de questions : Que veut dire être précoce ? En quoi je suis différente ? Pourquoi je suis précoce ? Pourquoi moi et pas un autre ? J’essaye de répondre tant bien que mal, mais je me sens perdu face à ces interrogations. Du coup, je vais acheter des livres, adaptés pour elle, pour pouvoir en discuter et échanger le plus avec elle (un article à suivre sur ses deux pépites que j’ai trouvé).

Pour moi, le plus important c’est d’en parler, que le sujet ne soit pas tabou, qu’elle n’est pas honte et qu’elle puisse s’exprimer sur le sujet quand bon lui semble. Je veux aussi qu’elle puisse se développer sans aucune contrainte. Je lis beaucoup de livres où il est indiqué que pour réussir à l’école ou à s’intégrer dans la société, les précoces doivent cacher leurs différences, penser comme la norme quand ils sont avec d’autres personnes ou pour réussir leurs études. Cela me chagrine, car je devrai apprendre à mes filles d’être comme tout le monde sous prétexte qu’il faut rentrer dans la norme pour réussir. Je ne suis pas d’accord et je sais par expérience que ça peut faire des ravages.

Mon point de vue est que je vais leur apprendre à vivre avec leurs particularités, que je vais leur apprendre à en faire une force et non une faiblesse. Attention, je ne dis pas que je vais les éduquer en leur disant qu’elles sont plus intelligentes ou meilleures que les autres, ce qui est faux. Mais je vais leur apprendre à vivre avec cette façon de penser différente et faire qu’elles en fassent un atout, de transformer chaque particularité en force (comme l’hypersensibilité, le fait que nous n’arrêtons pas de réfléchir, la grande mémoire, des centres d’intérêts ne correspondant à leur âge, …). Beaucoup de préjugés persistent sur les précoces et on devrait se cacher car pour les autres, nous sommes seulement des personnes qui se croient plus intelligentes, que nos parents ont voulu faire de nous un petit génie, … Je suis pour l’inverse, je suis pour que chaque personne puisse être comme il est qu’importe s’il est atypique ou pas et je veux que mes filles soient fières de ce qu’elles sont sans pour autant se croire supérieure car tel n’est pas le cas : elles sont juste atypiques et nous savons bien que la différence fait peur.

Alors j’espère que beaucoup de discussions, d’écoute, d’attention et de les laisser s’épanouir sans entrave, sans jugement feront d’elles des personnes épanouies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s